Foreigner, Extranjero, Ausländischen Freund :

 Choose your langage

 Elija su idioma

 Wählen Sie Ihre Sprache

A VOIR :

Réaliser une peinture CANDY sur votre Z1

Site Personnel créé le 18/07/2010

 

MOTS CLES :

KAWASAKI

900Z

Z900

Z1

900 Z1

1000Z

Z1000

SUPER FOUR

Dernière MAJ de votre SITE : 

8 novembre 2017

 Vive la Z !!...

  A chercher sur le site: 

BONNE VISITE !!!..




compteur visiteur

DEVINETTES :

  • Combien y'a-t-il de moteurs Z sur la photo ci-dessus?
  • Coluche a décroché le record du monde de vitesse à 252,087 Km/H en 1985 sur :

          a - une YAMAHA 750 OW31

          b - une KAWASAKI 900 NINJA

          c - une DUCATI Hypersport ?

répondre : cliqueZ ici!

Recommandez ce site à vos amis sur:

CliqueZ directement sur le bouton
Code QR pour vos smartphones...
Code QR pour vos smartphones...

COMPRENDRE LE SYSTEME des CODES-DATE:

Les japonais ont mis en place dans les années 70’s un système de «datage» de la fabrication des pièces des motos. Les pièces Kawasaki (en particulier pour les modèles Z650, Z1, Z2, H1 et H2) ont été estampillées par différents numéros et/ou lettres, qui représentent des codes de date.

 

Il convient en premier lieu de préciser que ces codes de date se rapportent à la date de fabrication de la pièce et non pas de la moto, mais en général il est normal de voir une date comprise entre 0 à 2 mois avant la date de fabrication de la moto. Cela peut être intéressant de voir en tout cas la bonne concordance de pièces avec le millésime de la moto, notamment lorsque l’on vous certifie que la moto est entièrement d’origine… Un bon moyen de confondre le menteur ou de surprendre celui qui, de la meilleure foi, vous certifie que la moto qu’il a achetée lui a été vendue comme entièrement d’origine…

 

Avant tout, pour la bonne compréhension de ce qui va suivre, il est nécessaire de comprendre le système de « datage » japonais. Le Japon est dirigé par un empereur, depuis 1868, quatre empereurs se sont succédés: Meiji, Taisho, Hirohito (Showa), et Akihito (Heisei). L'empereur Shōwa (1901-1989), Showa tennō (昭和天皇), est le 124e empereur du Japon, connu en Occident par son nom personnel Hirohito (裕仁).L’ère traditionnelle du Japon est ainsi basée sur le règne de l'empereur. Pendant les années soixante-dix, les Kawasaki ont été fabriqués sous le règne de Showa. Le règne de Hirohito (l'ère Shōwa (1926 - 1989) (昭和)) a débuté en 1926 et donc par exemple, la date grégorienne de 1973 serait la 48ème année de Showa. Par conséquent, les nombres suivants se rapportent à l'année grégorienne: 47 = 1972, 48 = 1973, 49 = 1974 etc (Cf.équivalence calendrier grégorien/showa ci-dessous). 

Les pièces peuvent être datés par soit le code grégorien ou le code Showa.

Il est intéressant de noter que les codes de date ont été de plus en plus utilisés au fur et à mesure des millésimes. Par exemple, une Z1 1972-1973 aura beaucoup moins de pièces codées qu’une Z1B 1975.

 

Année grégorienne Année japonaise
1970                         45
1971                         46
1972                         47
1973                         48
1974                         49
1975
                        50
1976                         51
1977                         52
1978                         53
1979                         54
1980                  
                        55
1981                         56
1982                         57
1983                         58
1984                         59
1985                         60

Exemple de code pièce visible sur un BRAS OSCILLANT :

 

Sur le haut du bras oscillant, vers le graisseur, on peut apercevoir le code de date. Ce code utilise le format grégorien Y MM (ou Y M pour M=1 à 9), format où le premier nombre est le dernier chiffre de l'année et les autres numéros sont les mois à 2 chiffres (ou 1 chiffre pour les 9 premiers mois): « 5 05 » ou « 5 5 » pour « mai 1975 » ; Autre exemple: « 4 11 » signifie « Novembre 1974 » ou encore « 3 6 » pour Juin 1973.

Ces 2 photos montrent la date estampillée sur les carburateurs - Mars 73 (3 8) et mai 75 (5 5)

MOYEUX DE ROUE

Ces pièces ont été estampillées à l'achèvement avec la date complète de fabrication dans le style de Showa. Le moyeu ci-dessous pour Z900 / Z750 a été fabriqué le 22 Septembre 1977 (52.9.22), tandis que pour le moyeu arrière, c’est le 20 Décembre 1974 (49.12.20).

PIÈCES INTERNES ou IMMERGEES dans l’huile :

On retrouve cela par exemple, sur le plateau d'embrayage, l pompe à huile, ou le couvre-culasse… Ainsi, il est intéressant de constater que le couvercle et la plaque d'embrayage (de la même moto) ont tous deux été faits le même jour (50.4.21), à savoir le 21 avril 1975, tandis que le support porte-pignons (ci-dessous), également de la même moto, a été fabriqué environ 3 semaines ou plus tard (50.5.16 soit le 16 mai 1975),

 

 TACHYMETRE : 

Une fois encore, la date de Showa (51.11.02,soit le 2 novembre 1976)  

JANTES - TAKASAGO

Jusqu'en 1976, les pièces ont été repérées uniquement par un code numérique basé sur la date grégorienne.

Puis ce code utilise également un codage alphanumérique. Ainsi, le nombre se rapporte à l'année (par exemple 4 = 1974). Puis la lettre se rapporte au mois allant de «A» pour Janvier, jusqu’à « L » pour Décembre. La première jante affiche « 5 D » soit avril 1975. 

La deuxième photo montre une autre jante Takasago estampillée avec un format MM AA plus classique. Cette jante 1077 est donc d'Octobre 1977.

 

C'est la jante sur le moyeu et les liens indiqués ci-dessus clairement la date du moyeu.

 

 

DISQUE DE FREIN :

 

C'est peut-être le plus troublant de tous les codes de date. Il utilise un code alphanumérique basé sur la date de Showa. Le nombre se rapporte à l'année (avec le premier numéro a chuté). Par exemple 0 = 1975 (50 Showa). La lettre se rapporte, semble-t-il, à un code pour une période de 4 semaines, soit pour 13 lettres : 4 x 13 = 52 semaines… :

A, B, C, D, F, H, K, L, N, R, S, T, V.

Il semble raisonnable de supposer que ces lettres soit liées à une période de quatre semaines, A étant les 4 premières semaines de Janvier et V étant les 4 dernières semaines de Décembre et tous les autres lettres, quatre semaines entre les deux. Le disque ci-dessus serait ainsi de décembre 1975(0V).

 

CE QU’IL FAUT RETENIR :

les codes numériques des millésimes de fabrication sont :

Calendrier SHOWA   Calendrier Grégorien

      

                    47 ou 7 = 1972

48 ou 8 = 1973

49 ou 9 = 1974

50 ou 0 = 1975

51 ou 1 = 1976

52 ou 2 = 1977

53 ou 3 = 1978

54 ou 4 = 1979

55 ou 5 = 1980

NB : il semble que le système calendaire SHOWA ait été abandonné en 1976, puisqu'après les pièces sont reperées en format grégorien à deux chiffres (ex : 1977 = 77)

Le calendrier grégorien est divisé en douze mois, groupés en 52 semaines, et son équivalence lettré dans le système KAWASAKI est le suivant:

MOIS

Semaine

calendaire 

LETTRAGE

 par semaine 

 LETTRAGE

par mois

Janvier 1 à 4 A  A
Février 5 à 8 B  B
Mars 9 à 12 C  C
Avril 13 à 16 D  D
Mai 17 à 20 F  E
Mai-Juin 21 à 24 H  
Juin 25 à 28 K  F
Juillet 29 à 32 L  G
Août 33 à 36 N  H
Septembre 37 à 40 R  I
Octobre 41 à 44 S  J
Novembre 45 à 48 T  K
Décembre 49 à 52 V  L